jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ELN s’attribue un attentat contre la police en Colombie

Bogota, 8 janvier (Prensa Latina) L’Armée de libération nationale (ELN) s’est attribuée aujourd’hui l’attentat contre un véhicule de membres de l’Escadron mobile antiémeute (Esmad) perpétré la nuit dernière dans la ville de Cali, dans le département colombien de Valle del Cauca.

« L’ELN, cohérente avec ce que nous pensons, sera toujours aux côtés du peuple pour soutenir ses luttes et partager ses sentiments de colère et de douleur, aujourd’hui plus que jamais la lutte armée révolutionnaire a cours », a déclaré la guérilla dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux.

Elle a souligné que, comme cela avait été exprimé dans le communiqué faisant suite à l’assassinat de son commandant Fabian, « l’usage disproportionné de la force par le régime légitime de notre part une réponse ferme ».

Elle a indiqué à cet égard que la nuit dernière, à 21 h 55 heure locale, des unités de cette guérilla ont attaqué la police à Cali, dans le secteur de Puerto Resistencia, faisant 13 blessés du côté des forces légales.

« Nous invitons les grands médias à communiquer pour informer, non pas pour confondre, mais pour que, dans le conflit armé colombien, les lois de la guerre et le droit international humanitaire soient appliqués et respectés », a-t-elle manifesté.

L’ELN a également recommandé à la population de ne pas autoriser l’installation de postes ou de bases militaires à proximité de leurs résidences et aux officiers des forces gouvernementales de maintenir leurs familles en dehors des garnisons.

« Au-delà des adversités du conflit et de la guerre perpétuelle que nous imposent l’oligarchie et l’extrême droite au gouvernement, nous réaffirmons à la société notre volonté de continuer à lutter pour le règlement politique du conflit et l’édification d’une nation différente, plus souveraine, juste, équitable et en paix », a déclaré l’organisation.

peo/rgh/otf

EN CONTINU
notes connexes