mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des combattants afghans et du Moyen-Orient impliqués dans les émeutes du Kazakhstan

Nursultan, Jan 10 (Prensa Latina) Le président du Kazakhstan, Kasym-Zhomart Tokayev, a déclaré aujourd’hui que des combattants étrangers provenant surtout de pays d’Asie centrale, comme l’Afghanistan et le Moyen-Orient, étaient impliqués dans les événements violents qui ont eu lieu dans le pays ces derniers jours. 

« Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il s’agissait d’une attaque terroriste », selon le chef de l’État lors d’une vidéoconférence avec le président du Conseil européen, Charles Michel, selon un communiqué du service de presse de la présidence kazakhe. 

« L’idée était de former une zone de chaos contrôlé sur notre territoire avec la prise de pouvoir qui s’ensuit. C’est pourquoi une opération antiterroriste a été lancée au Kazakhstan », a expliqué M. Tokayev.

Au cours de l’échange, le président a décrit les événements tragiques comme un acte d’agression sans précédent contre le Kazakhstan faisant de nombreuses victimes parmi les forces de l’ordre et les civils.

Il a indiqué que les dommages économiques causés par les émeutes sont estimés entre deux et trois milliards de dollars, avec environ 1 300 installations commerciales, plus de 100 centres commerciaux et banques touchés et quelque 500 voitures de police incendiées.

jcc/rgh/mml

EN CONTINU
notes connexes