dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Íngrid Betancourt annonce sa candidature à la présidence de la Colombie

Bogota, 18 janvier (Prensa Latina) L’ancienne présidente Íngrid Betancourt a annoncé aujourd’hui qu’elle cherchera à nouveau à être élue présidente de la Colombie lors des élections prévues pour le 29 mai prochain.

Betancourt, qui avait été enlevée par l’ancienne guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie-Armée du peuple (FARC_EP) alors qu’elle était en campagne présidentielle comme candidate du Parti Vert Oxygène, a fait l’annonce de ses aspirations « afin de terminer ce que j’ai commencé, avec la conviction que la Colombie est prête à changer de cap ».

« Aujourd’hui, je viens réclamer les droits des 51 millions de Colombiens qui ne trouvent pas justice, parce que nous vivons dans un système conçu pour garantir l’impunité des violents… je parle du système de corruption », a déclaré Betancourt lors d’une conférence de presse

Elle a ajouté se présenter pour la coalition Centro Esperanza (Centre Espoir) et qu’elle participera à la consultation du 13 mars prochain, date fixée par le Conseil national électoral pour les partis et mouvements politiques ayant personnalité juridique et les groupes importants de citoyens afin de choisir leur candidat à la présidence de la République.

La date de cette consultation coïncide avec celle de l’élection du Congrès pour la période constitutionnelle 2022-2026.

Dans le cadre de la coalition Centro Esperanza, Betancourt devra affronter Sergio Fajardo, l’ancien gouverneur de Boyacá Carlos Andrés Amaya, l’ancien ministre de la Santé Alejandro Gaviria, l’ancien ministre de l’Intérieur Juan Fernando Cristo, l’ancien membre du Congrès Juan Manuel Galán et le sénateur Jorge Enrique Robledo.

peo/mem/otf

EN CONTINU
notes connexes