samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Appel à manifester contre les exigences du FMI en Argentine

Buenos Aires, 21 janvier (Prensa Latina) Des mouvements sociaux d’Argentine ont appelé à prendre possession de la fameuse Place de Mai de cette capitale la semaine prochaine en rejet des conditions proposées par le Fonds monétaire international (FMI) pour ajuster la dette extérieure du pays, ont rapporté aujourd’hui des médias locaux.

Les manifestants exprimeront leur soutien au président Alberto Fernández et au ministre de l’Économie Martín Guzmán qui, selon les organisateurs, ont fait preuve de fermeté et de courage face aux exigences de l’organisme financier dont les propositions, si elles sont mises en œuvre, empêcherait l’exercice de politiques sociales dans le pays sud-américain.

Daniel Menéndez, coordinateur national de SOMOS/Barrios de Pie, a déclaré qu’ils étaient prêt à « descendre dans la rue et soutenir le bras de fer du gouvernement avec le FMI », souligne la plate-forme web Diputados bonaerenses.

Menéndez a ensuite critiqué sur Twitter la droite nationale qui soutient le FMI. « Un accord sérieux disent-ils. Ceux qui ont demandé 57 milliards de dollars à rembourser en quelques années. Ceux qui n’ont jamais convoqué le Congrès pour accepter cette dette avec le FMI. Ils ont la tête bien dure », a-t-il déclaré.

peo/mem/avs/mer

EN CONTINU
notes connexes