mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Exposition d’un photographe iranien à la XIVe Biennale de La Havane

La Havane, 21 janvier (Prensa Latina) Avec l’exposition « Rupture; une et mille fois », le photographe britannico-iranien Reza Aramesh fait irruption aujourd’hui dans l’agenda de la seconde étape de la XIVe Biennale de La Havane, qui se déroule dans cette capitale jusqu’au 30 avril.

Le Musée des Arts Décoratifs accueille l’exposition d’Aramesh, dont l’œuvre se distingue par l’exploration des récits liés à la représentation et l’iconographie du corps humain, ainsi que par le questionnement de problématiques sociales comme la discrimination de race, classe ou de genre, entre autres.

Organisée par Marianne Wagner et Nelson Ramirez, l’exposition intègre l’agenda de la deuxième étape de la Biennale, qui se déroule avec le succès attendu par ses organisateurs.

La proposition intitulée La Havane de la Biennale offre plusieurs segments consacrés à la production visuelle contemporaine sur l’île, comme les échantillons collectifs Pharmacie : Retour à la terre, Imaginaires visuels féminins, Dissonances, Îles, Derrière le mur et En fin de compte, a précisé l’actuel directeur de l’événement, Nelson Rodriguez.

Sous le slogan Avenir et Contemporanéité, des créateurs de tous les continents participent dans la capitale cubaine à ce rendez-vous.

peo/gaz/lbl

EN CONTINU
notes connexes