dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le président cubain répudie la politique de deux poids deux mesures des États-Unis

La Havane, 26 janvier (Prensa Latina) Le président cubain Miguel Díaz-Canel a déploré mercredi la politique de deux poids, deux mesures du gouvernement des Etats-Unis dont l’objectif est de bloquer le pays des Antilles et de dénigrer son gouvernement et son peuple.

Le président a détaillé que « les doubles standards de l’empire n’ont pas de limites », et cela en allusion aux tentatives de Washington d’accuser Cuba de transgressions présumées des droits des enfants, alors qu’aux États-Unis les violations sont flagrantes.

À cet égard, M. Díaz-Canel qualifie d' »alarmant » le rapport The State of America’s Children 2021, rendu publique par le Child Defender Fund, une organisation de défense des enfants à but non lucratif basée à Washington et possédant des bureaux en Californie, au Minnesota, au Mississippi, à New York, dans l’Ohio, en Caroline du Sud et au Texas.

L’étude note que « les enfants de ce pays du nord de l’Amérique  continuent d’être criminalisés à un rythme alarmant et que les disparités s’imposent ».

En outre,  les enfants pauvres,  enfants noirs, handicapés voire avec des problèmes de santé mentale et de toxicomanie,  ceux en proie aux abus et d’autres sortes d’agression psycho-physique, ou bien des enfants des communautés LGBTQ sont particulièrement poussés hors de leurs écoles et de leurs foyers vers les systèmes de justice pour mineurs ou de justice pénale pour adultes.

« Parmi de nombreux autres faits, en 2019 plus de 696 000 mineurs ont été arrêtés aux États-Unis, où en une seule nuit 653 ont été incarcérés dans des prisons pour adultes.  Les États-Unis sont en plus le seul pays où un mineur peut être condamné à la prison à vie », a contesté le président cubain.

jcc/mem/rc

EN CONTINU
notes connexes