mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une chorégraphe de l’American Ballet Theatre à Cuba

La Havane, 28 janvier (Prensa Latina) Pour la chorégraphe britannique et membre de l’American Ballet Theatre (ABT) Gemma Bond, les membres du Ballet national de Cuba ont une passion et un dévouement jamais constaté lors de sa solide carrière internationale. 

Diplômée de la Royal Ballet School, Bond travaille aujourd’hui sur le processus créatif d’une œuvre dont la première, en avril prochain, marquera ses débuts chorégraphiques sur les scènes de l’île et, ensuite, lors du Festival International de Ballet de La Havane.

La créatrice est arrivée dans la capitale cubaine avec Isabella Boylston, première danseuse de l’ABT, compagnie où la légendaire cubaine Alicia Alonso a été également reconnue.

C’est la première fois que je travaille à Cuba. Ici, chaque danseur a ses talents individuels. Tous mettent une âme au travail et sont en parfaite harmonie, a déclaré Bond à Prensa Latina lors de la répétition prévue au siège du principal ensemble de ballet cubain.

Elle a précisé que sa nouvelle pièce interprétée par 10 danseurs cubains, et deux couples comme solistes, s’accompagnera d’une sonorité très religieuse.

De l’avis de Viengsay Valdés, directrice générale du Ballet national cubain, ce type de collaboration apporte une polyvalence technique artistique aux danseurs insulaires.

peo/acl/chm 

EN CONTINU
notes connexes