dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba déjoue une autre opération de trafic d’êtres humains en provenance des États-Unis

La Havane, 31 janvier (Prensa Latina) Avec la capture de deux Cubains résidant aux États-Unis à bord d’un hors-bord, les troupes de la garde frontalière cubaine (CBT) ont récemment déjoué une autre opération de trafic d’êtres humains, rapporte lundi le quotidien Granma.

Le bateau a pénétré illégalement dans les eaux territoriales cubaines le 25 janvier et a été intercepté à un mille du phare de Punta Gobernadora, à Bahía Honda, dans la province d’Artemisa (ouest).

Par la suite, dans la zone de Playa el Pino, dans la même municipalité, ces forces ont arrêté huit citoyens (six hommes et deux femmes) liés à l’opération, qui ont été emmenés au poste de la police nationale révolutionnaire à Bahía Honda.

Pendant ce temps, les membres de l’équipage et la vedette capturée ont été emmenés à la capitainerie du port de Mariel, en vue de mener les actions d’expertise et d’instruction correspondantes, élucide la note.

Avec cette opération, depuis le début de l’année dernière, les TFR ont intercepté 20 vedettes rapides impliquées dans ce type d’action, menée par des organisations criminelles à l’étranger, et arrêté plus de 30 trafiquants d’êtres humains, dont 33 Cubains vivant à l’étranger, quatre Mexicains et un Américain.

jcc/mem/evm

EN CONTINU
notes connexes