samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les candidats à la présidence du Costa Rica dans l’attente du vote d’indécis

San José, 2 février (Prensa Latina ) Les 25 candidats présidentiels pour les élections générales du dimanche prochain cherchent à gagner les votes de près de 40 pour cent des électeurs du Costa Rica qui n’ont pas encore décidé pour qui marquer leur bulletin de vote.

La campagne de propagande divulguée dans des espaces publiques s’est achevée ce dimanche. C’est sur ce point qui se sont focalisés les messages de la plupart  d’aspirants  à la première magistrature de ce pays, avec l’objectif d’obtenir la quantité nécessaire pour remporter le premier tour ou se faufiler dans le scrutin d’avril prochain.

Jusq’à présent, des analystes, des experts et les résultats de différents sondages tiennent pour sûr un second tour électoral entre les deux candidats qui recueilleront  la majorité des votes valables le 6 février prochain. Cependant on ne prévoit pas qui est-ce que seront les deux aspirants puisque les sondages d’opinion empêchent  de définir les éventuels finalistes.

Le sondage le plus récen du Centre de Recherche et études Politiques de l’Université du Costa Rica (CIEP-UCR, en espagnol), et le plus fiable d’ailleurs, envisage un second tour de scrutin afin de connaître le nouveau président du ce pays.

A 10 jours des élections générales, les résultats  de ce sondage révèlent qu’aucun des 25 candidats à la présidence du Costa Rica  pour les élections générales ne recueillent pas même 15 % des voix , alors que dans le but de gagner au premier tour il est indispensable obtenir au moins 40 pour cent des suffrages valables.

De l’avis  des chercheurs du (CIEP-UCR), le soutient aux candidats à la présidence, même les plus privilégiées, est loin de remporter 40 pour cent.  C’est pourquoi  ils considèrent comme inévitable un second tour de scrutin le 3 avril.

Près de 3,5 millions de costariciens ont été convoqués pour choisir le président, les deux vice-présidents et les 57 députés  à l’Assemblée Législative, lesquels exerceront leurs fonctions dans la période 2022-2026.

jcc/livp 

 

EN CONTINU
notes connexes