samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des gisements de lithium dans 18 États mexicains

Mexique, 8 février (Prensa Latina) Le Service géologique du Mexique (SGM) a considéré  l’existance des gisements de lithium dans au moins 18 États du pays, soit plus de la moitié du territoire national.

Désigné comme « l’or noir » de l’avenir, le lithium sera à la tête de l’industrie automobile car étant la source des batteries et de la technologie électrique qui prévaudra non seulement dans la mobilité des transports urbains, mais aussi dans la production d’électricité à partir d’autres sources nécessitant un stockage.

Selon des données de l’agence gouvernementale, les états ayant une présence de ce minéral sont Chiapas, Chihuahua, Coahuila, Durango, Guanajuato, Hidalgo, Jalisco, Michoacán, Morelos, Nuevo León, Oaxaca, Puebla, San Luis Potosí, Sinaloa, Sonora, Tamaulipas, Veracruz et Zacatecas.

La semaine dernière, le président Andrés Manuel López Obrador a confirmé qu’une entreprise nationale aurait été créée pour exploiter le lithium puisque ce n’est pas un minerai comme l’or, l’argent ou le cuivre, mais d’une ressource stratégique qui ne sera pas privatisée.

Cela s’ajoute aux déclarations antérieures de Flor de María Harp, directrice du SGM, et de Rocío Nahle, responsable du ministère de l’énergie, concernant une entreprise publique à ces fins. 

Le directeur de SGM a révélé de plus que le gouvernement investirait 55 millions de pesos (deux millions 750 mille dollars) au cours des deux prochaines années dans l’exploration du lithium afin de localiser un gisement économiquement viable dans l’un des endroits où l’agence a trouvé le minéral.

Une partie de ces ressources a été approuvée pour cette année, étant donné que le budget fédéral des dépenses 2022 prévoit un montant de 34 millions 12 680 pesos (un million 700 000 dollars) pour l’étude de 82 emplacements employant du lithium et pour déterminer s’ils sont économiquement viables.

Selon les données de SGM, Sonora est l’entité du pays qui compte le plus grand nombre de sites avec du lithium (13 au total), dont Bacadéhuachi où Bacanora Lithium contrôle le site au potentiel le plus élevé du pays.

Le projet Sonora a été catalogué comme le gisement ayant les plus grandes réserves au monde. Selon les estimations de Bacanora, dans sa première phase de production, il générera 15 000 tonnes de lithium par an, tandis que dans une deuxième phase, il atteindra 35 000 tonnes par an.

jcc/msm/lma

 
EN CONTINU
notes connexes