samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le G7 menace la Russie de sanctions économiques et financières sévères

Londres, 14 février (Prensa Latina) Le Groupe des Sept (G7) a menacé aujourd’hui la Russie de sanctions économiques et financières sévères si ses troupes envahissent l’Ukraine en réponse à la demande d’adhésion de ce pays à l’OTAN. 

Selon le communiqué conjoint publié par les ministres des finances de l’Allemagne, du Canada, des États-Unis, de la France, du Japon et du Royaume-Uni, ces mesures auront un impact immédiat et sévère sur l’économie du pays eurasien.

« Notre priorité immédiate est de soutenir les efforts visant à désamorcer les tensions, mais toute agression de la Russie contre l’Ukraine fera l’objet d’une réponse puissante, rapide et coordonnée », a ajouté le communiqué du G7. 

Les membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) accusent Moscou de vouloir envahir le pays voisin, dont le gouvernement a demandé à faire partie de l’alliance militaire dirigée par les États-Unis.

Le Kremlin s’oppose à l’expansion de l’OTAN en Europe de l’Est, qu’il considère comme une menace à l’égard de sa sécurité nationale, et maintient plus de 100 000 soldats près de la frontière avec le pays voisin, bien qu’il affirme que le déploiement de troupes sur son territoire soit légitime et de nature défensive.

Le bloc des sept pays les plus riches du monde a ajouté qu’il était prêt à soutenir l’économie ukrainienne par de nouvelles aides au cas où la crise frontalière aboutirait en conflit.

Selon les propres estimations du G7, l’Ukraine a reçu plus de 48 milliards de dollars de l’Occident depuis 2014.

jcc/mgt/nm

EN CONTINU
notes connexes