mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Analyse des résultats du projet de coopération sanitaire à Cuba

La Havane, 22 février (Prensa Latina) Des représentants de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et des autorités de l’Union européenne (UE) ont révisé le processus d’avancement du projet « Atténuer l’impact de l’urgence Covid-19 » développé à Cuba.

Selon un communiqué de presse rendu publique par l’agence des Nations Unies dans la capitale, le représentant de l’Organisation panaméricaine de la santé, José Moya, a tenu un échange cordial avec l’ambassadeur et le chef de la coopération de la délégation de l’UE dans le pays, Isabel Brilhante Pedrosa et Juan Garay, respectivement.

Au cours de la réunion, Lizette Pérez, consultante de l’OPS/OMS chargée de cette initiative à La Havane, a déclaré que grâce au projet, 70 moniteurs multiparamétriques pour les unités de soins intensifs (ICU) ont été distribués dans toutes les provinces.

De plus,  quant aux échantillons PCR-RT, 48 équipements informatiques et 500 000 supports de transport seront bientôt livrés au réseau de laboratoires.

Il a en outre précisé que les ventilateurs pulmonaires bénéficieront à environ 27 300 patients, les moniteurs multiparamétriques à 3 900 et les oxymètres de pouls à 15 600. 

Il sera d’ailleurs plausible d’obtenir 144 000 tests antigènes, 500 000 kits de diagnostic et 2,5 millions de masques FFP2.

Selon le rapport, M. Brilhante s’est montré content du déroulement de l’initiative de coopération et de son impact jusqu’ ici auprès de la population, à laquelle les produits prévus ont déjà commencé à parvenir.

« C’est un projet aux résultats  bien concrets, et il est très bon de connaître les données relatives aux bénéficiaires, car cela signifie que nous avons vraiment été utiles à la santé du peuple cubain », a-t-elle déclaré.

Garay, pour sa part, a souligné qu’outre l’achat d’équipements, l’initiative vise à soutenir les questions liées à la formation et au renforcement des capacités au niveau national.

Lors de la clôture, les deux parties ont qualifié la collaboration de très positive en estimant qu’elle avait permis de générer des articulations importantes, a révélé la source.

jcc/mem/ifs

 
EN CONTINU
notes connexes