samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Zelensky exige de l’UE des mesures punitives supplémentaires contre la Russie

Kiev, 24 février (Prensa Latina) Le président ukrainien Vladimir Zelensky a déclaré aujourd’hui avoir discuté avec son homologue français, Emmanuel Macron, de l’introduction par l’Union européenne (UE) d’un ensemble de mesures punitives supplémentaires contre la Russie.

Selon le compte Twitter du président, il a exigé que le bloc européen déconnecte la Russie du système de paiement international Swift et impose une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine.

Quelques heures plus tôt, le président russe Vladimir Poutine avait annoncé le lancement d’une opération militaire spéciale en Ukraine en réponse à une demande d’aide des deux républiques populaires de la région du Donbass face à l’intensification des bombardements des forces de Kiev contre le territoire.

Lundi, la Russie a reconnu l’indépendance et la souveraineté de Donetsk (DPR) et de Lougansk (LPR) et a signé des traités d’amitié, de coopération et d’assistance mutuelle avec les dirigeants, qui prévoient l’établissement de relations diplomatiques et une aide militaire.

Dans son discours de jeudi, M. Poutine a déclaré que Moscou chercherait à « démilitariser » l’Ukraine, a exhorté ses militaires à déposer les armes et a prévenu de la possibilité d’une réponse immédiate en cas de tentative d’intervention extérieure dans la situation.

Le ministère russe de la Défense a assuré que les forces armées russes ne lancent pas d’attaques contre les villes ukrainiennes, mais contre les infrastructures militaires, les installations de défense aérienne, les aérodromes et l’aviation militaire avec des armes de haute précision. Il a souligné que la population civile de l’Ukraine n’est pas menacée.

Face à cette situation, le gouvernement ukrainien a décrété la loi martiale dans le pays, demandé une aide financière et humanitaire à la communauté internationale et exigé des sanctions et « l’isolement de la Russie par tous les moyens et sous toutes les formes ». 

Selon M. Poutine, la Russie ne prévoit pas d’occuper les territoires ukrainiens, mais de défendre le droit du peuple ukrainien à l’autodétermination. 

Il a également réaffirmé que Moscou ne pouvait pas permettre à Kiev d’acquérir des armes nucléaires en mettant en danger la sécurité de la Russie et a déclaré que l’expansion continue de l’OTAN vers l’est était inacceptable.

jcc/mgt/mml

 
EN CONTINU
notes connexes