dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le président Poutine approuve un plan de mesures économiques face aux sanctions occidentales

Moscou, 28 février  (Prensa Latina) Le président russe Vladimir Poutine a signé lundi un décret sur l’application de mesures économiques spéciales face aux actions hostiles et contraires au droit international des États-Unis et de leurs alliés, a annoncé le Kremlin.

 

Selon le document, la décision vise à protéger les intérêts nationaux et est conforme aux lois fédérales susmentionnées établies pour répondre aux mesures coercitives étrangères.

Lundi également, le Premier ministre russe, Mikhail Mishustin, a déclaré que le gouvernement présenterait bientôt un plan d’action pour soutenir l’économie nationale.

Lors d’une réunion avec les premiers ministres adjoints, le chef de l’exécutif russe a regretté que les pays occidentaux aient accru la pression sur le pays par un ensemble de nouvelles restrictions.

Ces mesures, qui s’étendent au président Vladimir Poutine et au ministre des affaires étrangères Sergey Lavrov, comprennent la déconnexion de certaines banques du système Swift, la fermeture de l’espace aérien pour leurs compagnies aériennes et le gel des réserves internationales de la Banque centrale de Russie.

Le ministre des finances Anton Siluanov a notifié Mishustin sur le fait que le gouvernement et la Banque centrale de Russie avaient  adopté une série de décisions visant à assurer la stabilité économique et financière.

Il a expliqué qu’afin de garantir des prix et un taux de change durables, une décision avait été prise à partir d’aujourd’hui pour obliger les exportateurs à vendre 80 % de leurs recettes en devises étrangères.

Lundi, la banque centrale a relevé le taux d’intérêt directeur et pris d’autres mesures pour stabiliser les marchés financiers et soutenir les banques.

Siluanov a déclaré que si nécessaire, le gouvernement et la Banque de Russie peuvent renforcer la base de capital des banques commerciales. Il a assuré que les caisses de l’État disposent de ressources suffisantes pour faire face aux obligations sociales.

De surcroît,  le pays donnera la priorité à toutes les obligations budgétaires, notamment aux obligations sociales. « Il existe des fonds pour cela », a-t-il assuré.

jcc/car/mml

 
EN CONTINU
notes connexes