lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les États-Unis s’apprêtent à réamorcer les services consulaires à Cuba

La Havane, 4 mars (Prensa Latina) L’ambassade des États-Unis à Cuba se dit prête à délivrer des visas d’émigrés de manière limitée et progressive, a annoncé aujourd’hui le chargé d’affaires Timothy Zúñiga-Brown.

Lors d’une entrevue accordée à  la presse, le diplomate a déclaré que la section consulaire de La Havane continuerait à fournir des services essentiels aux citoyens étasuniens et un traitement limité des visas d’urgence pour les non-immigrants.

A cet effet,  l’ambassade des États-Unis en Guyane restera le principal lieu de traitement des demandes de visa des immigrés cubains, d’après certains  médias . 

Les usagers de Twitter ont appelé jeudi  le gouvernement des Etats-Unis à reprendre le travail consulaire à son ambassade à La Havane par le biais des messages faisant recours au hashtag #ConsularServicesInCuba. 

Au préalable, le pays nord-américain avait fermé ses services consulaires à La Havane sous prétexte d’incidents sanitaires notifiés ici en 2017 par des diplomates nord-américains, pour lesquels la science n’a trouvé aucune  cause ; d’un autre côté,  des rapports du département d’État américain ont révélé une mauvaise gestion du gouvernement. 

Cette décision a eu un impact sur la suspension du programme de regroupement familial et sur l’octroi de visas, car les Cubains sont obligés de se rendre dans des pays tiers pour toutes leurs démarches, ce qui augmente les coûts sans certitude d’approbation.

Et puis, l’arrêt des voies légales et le renforcement du blocus économique, commercial et financier imposé par Washington ont stimulé l’émigration irrégulière depuis l’île au point de mettre des vies en danger.

jcc/cgc

 
EN CONTINU
notes connexes