jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La police française déloge plus d’une centaine de migrants à Paris

Paris, 7 mars (Prensa Latina) Plus de 300 personnes, dont des femmes et des enfants, ont été délogées dans la nuit de mercredi à jeudi dernier par la police française du campement de tentes occupant un tunnel de cette capitale depuis des mois.

Les familles migrantes ont été divisées en hommes et femmes avec des enfants, tandis que les hommes seuls et les enfants non accompagnés ont formé deux autres groupes, qui ont tous été conduits vers différents centres d’hébergement au sein de plusieurs autobus. 

La police a tenu la presse à l’écart lors de l’opération de délogement, tout comme les bénévoles qui soutiennent les migrants vivant dans les rues de Paris.

« Environ 300 personnes, dont des familles et des mineurs non accompagnés, y vivaient depuis le 14 février », selon déclarations de Pierre Mathurin, responsable parisien de l’association humanitaire Utopía56.

En décembre dernier, 273 personnes ont été évacuées du même endroit, la plupart d’elles d’origine africaine, et quelques semaines plus tôt, une importante manifestation de voisins et d’activistes exigeait aux autorités un plan d’accueil pour les migrants.

peo/ssa/mem/acm

 
EN CONTINU
notes connexes