vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Pologne réaffirme son refus d’envoyer des avions de combat en Ukraine

Varsovie, 7 mars (Prensa Latina) Le Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, a réaffirmé aujourd’hui l’inexistence d’un éventuel accord avec les États-Unis, en vertu duquel son pays pourrait fournir des avions de combat à l’Ukraine.

Morawiecki a démenti ce lundi les récentes déclarations du secrétaire d’État nord-américain Antony Blinken, qui a assuré que Washington négociait la livraison de moyens à l’armée de l’air de la Pologne, en échange de l’envoi d’avions de chasse soviétiques par ce pays à Kiev.

« Nous ne fournirons pas d’avions de combat à l’Ukraine et nous ne mettrons pas nos aéroports à sa disposition », a souligné le Premier ministre, qui a exclu que son pays puisse s’impliquer de cette manière dans le conflit en cours avec la Russie.

Le 5 mars dernier, il a abordé cette question dans les mêmes termes, trois jours après une déclaration similaire du président polonais, Andrzej Duda, qui a déclaré qu’une telle action signifierait une ingérence militaire dans ce conflit.

Cependant, malgré les avertissements de la Russie qu’elle répondrait à toute implication d’autres nations européennes dans la crise, Blinken a assuré dimanche dernier lors d’une visite en Moldavie que Washington continue à « travailler activement » sur ce sujet de livraison de moyens militaires.

Plusieurs médias nord-américains indiquent que le gouvernement des États-Unis a proposé à la Pologne, dans le cadre de cet accord, de faire don à l’Ukraine d’avions de l’ère soviétique en échange de la livraison à Varsovie de chasseurs F-16.

peo/rgh/Ort 

EN CONTINU
notes connexes