mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Deux autres maisons palestiniennes démolies par l’armée israélienne

Ramallah, 8 mars (Prensa Latina) L’armée israélienne a expulsé deux familles palestiniennes de leurs maisons en Cisjordanie et après a démoli ces dernières sous prétexte que des miliciens, ayant perpétré une attaque meurtrière contre un colon, y vivaient. 

L’agence d’information Maan a noté que les militaires ont fait irruption lundi dans la localité d’Al Silat Al Harithiya,  située au nord dans la Gouvernance du Jenin, où ils ont encerclé les deux maisons.

Après une opération de neuf heures, pendant laquelle des affrontements ont éclaté, les soldats en uniforme ont fait écrouler les deux structures où habitait Muhammad Jaradat y Ghaith Jaradat, tous deux détenus par Israël.

Les deux prisonniers sont accusés de l’attaque perpétrée en décembre dernier près de la colonie juive de Homesh qui a tué un israélien.

Les autorités de Tel-Aviv défendent cette politique de démolitions, en tant que moyen de dissuasion essentiel pour stopper d’autres possibles agresseurs.   

Cependant, les Palestiniens et les groupes de droits de l’homme condamnent cette stratégie en considérant que c’est une punition collective car elle touche un bon nombre de personnes qui n’ont eu aucune participation à ces faits. 

jcc/ livp/acl/rob

EN CONTINU
notes connexes