mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie prépare des mesures pour contrer les sanctions occidentales

Moscou, 16 mars (Prensa Latina) Le Premier ministre russe Mikhail Mishustin a annoncé mercredi la préparation par son pays d’un ensemble de plus de 100 mesures pour contrer les effets des sanctions.

Lors des déclarations à la presse, Mishustin a expliqué que les initiatives auraient été financées à hauteur d’un trillion de roubles (environ neuf milliards de dollars).

« Sur les instructions du président Vladimir Poutine, une série de mesures ont été élaborées, dont beaucoup sont incluses dans le projet de plan d’actions prioritaires. Il s’agit d’un document très flexible qui sera constamment mis à jour et mis en œuvre par étapes, en fonction de la situation », a dit Mishustin.

Les petites et moyennes entreprises du pays eurasien peuvent d’ailleurs bénéficier d’un soutien dans le cadre du plan d’action prioritaire.

Un programme de crédit spécial sera également lancé pour les entreprises des zones stratégiques, ce qui leur permettra de reconstituer leur capital d’exploitation et de continuer à travailler sans interruption.

« Le soutien de l’État se concentrera notamment sur les entreprises dans des secteurs tels que l’agriculture, le tourisme, la culture, la science, la médecine, le développement de logiciels, la restauration collective, la production alimentaire, la production de meubles, l’habillement et le commerce ».

Selon Mishustin, Moscou envisage en outre de proposer à ses partenaires de l’Union économique eurasienne – qui comprend le Belarus, le Kazakhstan, l’Arménie, le Kirghizstan et la Russie – la possibilité de relever le plafond des importations de marchandises en franchise de droits dans le cadre du commerce électronique.

Cela permettra de maintenir un accès maximal aux ressources et aux biens nécessaires dans les conditions actuelles, a expliqué le premier ministre qui a souligné que les sanctions occidentales n’entraveraient pas la coopération et l’intégration du bloc.

La liste des actions économiques devrait être approuvée lors de la prochaine session du Conseil des ministres, de sorte que certaines de ses mesures pourraient commencer à être appliquées avant la fin du mois de mars.

jcc/rgh/odf

EN CONTINU
notes connexes