vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Alerte sur la persistance de l’inflation en Europe

Berlin, 19 mars (Prensa Latina) La présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, a mis en garde jeudi dernier contre une inflation persistante pour le dénommé vieux continent.

Elle a signifié que la hausse des prix laissera des traces, et l’inflation ne reviendra pas rapidement aux bas niveaux d’avant la pandémie de la Covid-19 et la guerre en Ukraine.

Elle a insisté sur sa conviction que la dynamique inflationniste à moyen terme ne suivrait pas les modèles antérieurs à la situation sanitaire, lorsque cet indicateur demeurait constamment en dessous de 2 pour cent.

Lors d’une conférence à Francfort, Lagarde a indiqué que l’institution monétaire vient d’élever ses prévisions de dévalorisation pour 2022 à 5,1 pour cent.

La hausse des prix a culminé à 5,8 pour cent interannuel en février dernier dans la zone euro, sous l’effet des problèmes énergétiques et de leurs chaînes d’approvisionnement.

Lagarde a en outre souligné que l’impact de la hausse de l’inflation pourrait durer longtemps et également affecter les biens, dont les prix varient moins souvent que l’énergie.

La BCE prévoit que l’inflation tombera à 2,1 pour cent en 2023 et 1,9 pour cent en 2024.

Les prévisions de croissance économique de la zone euro ont également été revues à la baisse, jusqu’à 3,7 pour cent pour 2022, en raison de l’impact de la guerre en Ukraine.

peo/mgt/rfc 

EN CONTINU
notes connexes