vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Chine commande la vérification de la sécurité des secteurs économiques

Pékin, 24 mars (Prensa Latina) Le gouvernement de la Chine a ordonné aujourd’hui un examen approfondi de la sécurité des secteurs socio-économiques du pays, dans le cadre du plan visant à déceler le moindre risque après l’accident aérien de cette semaine.

Les autorités ont demandé d’examiner et d’évaluer les dangers dus à l’inauguration de grands projets, la chute de revenus dans le transport et le tourisme, l’augmentation du prix de matières premières et des coûts de fabrication.

« La Chine doit rester vigilante dans le but d’éviter des accidents et catastrophes étant donnée la tendance de la température à fluctuer surtout au printemps, moment où l’on se trouve le plus menacé par les catastrophes naturelles», a signalé le document.

Le gouvernement a appelé à diffuser des alertes promptes et appropriées et à mettre en œuvre des mesures comme la suspension du travail, de la production, du trafic et des cours scolaires, susceptibles de provoquer des victimes en masse face à tout signe de danger.

Concernant l’aviation civile, le gouvernement a exhorté à identifier et à corriger de façon  immédiate les risques sur la sécurité des véhicules et des personnes.

Cette disposition fait suite au crash du vol MU 5735 de la compagnie Chine Eastern Airlines, qui s’est écrasé lundi dernier transportant 132 personnes dans une zone montagneuse de la région autonome de Zhang, à Guangxi, dans le sud du pays, alors qu’il reliait  les villes chinoises de Kunming et Guangzhou.

L’avion avait décollé à 13 :15 (heure locale). Il a commencé à descendre brutalement à 14h19, à une vitesse de 845 km/h, d’une altitude de 8 mille 869 mètres, et 2 minutes plus tard il a perdu le contact radar.

Les raisons exactes de cette tragédie restent encore inconnues. Pourtant on a informé qu’au moment de la tragédie les conditions météorologiques étaient normales, les 9 membres de l’équipage possédaient de bonnes conditions de santé, l’appareil respectait tous les paramètres de sécurité avant le décollage et maintenait la communication avec la tour de contrôle dès le moment du décollage jusqu’à la chute subite.

jcc/ssa/jf/ymr

EN CONTINU
notes connexes