mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Occident aurait poussé Kiev à résoudre le conflit du Donbass par la force

Moscou, 25 mars (Prensa Latina) Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré aujourd’hui que ces dernières années l’Occident a fourni à Kiev des armes, l’a entraînée vers l’OTAN et l’a poussée vers une solution de force du conflit au Donbass. 

« Ils ont encouragé les autorités de Kiev à saboter le paquet (des accords) de Minsk sur le règlement pacifique de la situation dans l’est de l’Ukraine », a déclaré Lavrov lors d’une réunion du conseil d’administration de la Fondation Gorchakov pour le soutien de la diplomatie publique. 

Le ministre russe a averti que ce document est devenu une partie du droit international en étant approuvé par une résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU, a rapporté l’agence de presse TASS.

Selon lui, la montée de la politique russophobe a été liée au soutien de Washington et de l’OTAN au gouvernement de Kiev pour en faire un outil de contention non seulement de la Russie, mais de tout ce qui est russe.

Il a attiré l’attention sur le fait que cette stratégie a été accompagnée de lois interdisant en Ukraine l’utilisation de la langue russe dans l’éducation, les médias et la vie quotidienne.

Le chef de la diplomatie de Moscou a dénoncé le fait que les autorités de Kiev ont tout fait pour déraciner toutes les empruntes russes dans le pays, « notre histoire commune des peuples russe et ukrainien ».

peo/mem/mml

EN CONTINU
notes connexes