mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie dément les informations portant sur l’envoi de volontaires à la Russie

Damas, 4 avril (Prensa Latina) La conseillère présidentielle Luna al-Shibl a nié aujourd’hui que les autorités de la Syrie aient envoyé des volontaires pour soutenir les forces russes dans leur opération militaire spéciale en Ukraine.

Nombreux ont été les Syriens ayant exprimé leur volonté de combattre aux côtés des forces russes, en signe de gratitude et de reconnaissance envers Moscou pour son soutien au peuple syrien et à son armée dans la lutte contre le terrorisme, a indiqué al-Shibl lors d’une interview accordée à la chaine britannique BBC en arabe.

Elle a communiqué que Moscou n’avait pas demandé de manière formelle de volontaires, de sorte que l’État syrien ne peut pas prendre aucune mesure officielle à cet égard.

« D’après les informations dont nous comptons sur le développement des opérations militaires, pour l’instant il n’y a pas besoin d’envoyer de volontaires », a souligné la conseillère.

Al-Shibl a ratifié l’alliance solide entre Damas et Moscou et elle a estimé que la position de la Syrie de soutien à la Russie est ferme et elle a été prise sur la base des intérêts, principes et luttes partagées par les deux pays.

Damas a annoncé depuis le début de l’opération militaire spéciale russe en Ukraine, le 24 février dernier, son soutien à Moscou et son droit à défendre sa sécurité, et elle a fait une comparaison entre la campagne médiatique qui confronte le pays eurasiatique avec celle dont la Syrie a été victime depuis 2011.

De même, des milliers de Syriens ont fait des manifestations dans les principales villes du pays pour montrer leur soutien à la Fédération de la Russie face aux sanctions imposées par l’Occident à sa rencontre.

jcc/ssa/jf/fm

EN CONTINU
notes connexes