dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Chine appelle à la retenue alors que l’attaque de Kramatorsk fait l’objet d’une enquête

Pékin, 11 avril (Prensa Latina) La Chine a appelé aujourd’hui à la retenue et à éviter les accusations infondées concernant les attaques contre la gare de Kramatorsk, au nord de Donetsk, après avoir demandé une enquête indépendante.

Le ministère des affaires étrangères a précisé que toute accusation devait être fondée sur des faits et a insisté pour que la vérité soit faite sur le tir de missile de jeudi, faisant au moins 50 morts et 87 blessés.

La Russie et l’Ukraine se rejettent mutuellement la responsabilité de l’incident.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a par ailleurs corroboré sa position en faveur du dialogue entre les deux pays, de la poursuite des négociations de paix et d’une solution politique au conflit qui privilégie les mesures visant à éviter une crise humanitaire.

D’autre part, il a défendu les relations entre Pékin et Moscou, et a rejeté les efforts des médias occidentaux pour semer la discorde avec des rapports tels que celui du journal nordique The Hill, qui spécule sur la vente éventuelle de territoires russes à la Chine  à la suite de la crise ukrainienne.

jcc/jcm/ymr

 
EN CONTINU
notes connexes