mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’OMC met en garde contre le risque de division de l’économie mondiale

Genève, 12 avril (Prensa Latina) La directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), Ngozi Okonjo-Iweal, a mis en garde aujourd’hui contre les risques d’une division de l’économie mondiale due à la guerre en Ukraine.

Elle a évoqué les problèmes potentiels dus à des blocs rivaux dans le contexte de cette guerre, aggravée par les sanctions occidentales contre la Russie, et a exhorté les pays à ne pas restreindre les échanges en cette période de crise.

La guerre cause d’immenses souffrances humaines, mais elle nuit aussi à l’économie mondiale à un moment critique, a-t-elle déclaré dans la présentation annuelle des projections du commerce international.

L’histoire enseigne que diviser l’économie mondiale en blocs rivaux et tourner le dos aux pays les plus pauvres ne mène ni à la prospérité ni à la paix, a-t-elle manifesté.

Puis elle a déclaré que l’OMC pouvait jouer un rôle essentiel en offrant aux nations un cadre où débattre de leurs différends sans recourir à la force.

Avec peu de données solides sur l’impact du conflit en Ukraine, les économistes de l’organisation ont dû recourir à des simulations pour générer des hypothèses raisonnables sur la croissance du produit intérieur brut (PIB) en 2022 et 2023.

Selon elles, le PIB mondial devrait augmenter de 2,8 pour cent en 2022, après avoir augmenté de 5,7 pour cent en 2021, et la croissance devrait remonter à 3,2 pour cent en 2023.

peo/mgt/rfc 

EN CONTINU
notes connexes