lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La désinformation au détriment de la pratique du journalisme aux États-Unis

Washington, 15 avril (Prensa Latina) Des journalistes aux États-Unis estiment que leur travail est parfois touché par de fausses informations créées dans le but de tromper, d’après les résultats d’une enquête révélée aujourd’hui.

L’organisation de  défense de la liberté d’expression PEN America a mené une enquête nationale auprès de plus de mille journalistes et rédacteurs en chef afin de déterminer la façon dont la désinformation entrave la pratique du journalisme.

Quatre-vingt-dix pour cent de personnes enquêtées ont avoué que leurs reportages avaient été affectés par ces faux contenus. 

Les journalistes ont déduit comment le fait de travailler au milieu d’une avalanche de contenus, créés o diffusés dans le but de tromper, perturbe leur profession, leurs rapports avec leurs sources et leurs publics, et leur vie, a souligné le rapport.

Les réponses ont révélé que la désinformation modifie considérablement la pratique du journalisme. 

Selon l’enquête, les journalistes considèrent qu’eux-mêmes et leurs rédactions ne sont guère préparés à contrer de manière efficace le flux ininterrompu de fausses informations qui menacent le principal rôle de la presse.

Quatre personnes interviewées sur cinq perçoivent cette réalité comme un grave problème auquel ils doivent s’attaquer de manière régulière.

jcc/ssa/jha/dfm

EN CONTINU
notes connexes