jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les États-Unis ne connaissent pas la destination finale des armes envoyées en Ukraine

Washington, 21 avril (Prensa Latina) Des fonctionnaires nord-américains ont affirmé qu’ils ne connaissent pas aujourd’hui la destination de l’aide militaire que Washington envoie régulièrement en Ukraine depuis le début de l’« opération militaire » russe, a révélé la chaîne CNN.

Les États-Unis ont peu de moyens de suivre les livraisons substantielles d’armes antichar, antiaériennes et autres transportées à travers la frontière avec l’Ukraine, un point aveugle qu’ils justifient par l’absence de troupes nord-américaines dans le pays européen, ont indiqué les sources citées par le média.

Le gouvernement du président Joe Biden estime qu’à long terme, une partie de cet équipement pourrait tomber entre les mains d’autres militaires et milices, mais c’est un danger qu’ils sont prêts à courir, a écrit CNN.

Un responsable de la défense a déclaré que pour la Maison Blanche le risque de ne pas aider correctement Kiev a été évalué comme plus élevé. 

Les forces ukrainiennes récupèrent les camions chargés des engins fournis par le Département de la Défense, principalement en Pologne, puis elles déterminent où ils vont et comment ils sont utilisés, a déclaré la semaine dernière le porte-parole du Pentagone, John Kirby.

En outre, de hauts responsables nord-américains ont reconnu que du fait qu’ils ne s’appuyaient largement que sur les informations fournies par l’Ukraine, le gouvernement de Vladimir Zelensky est incité à ne fournir que des données justifiant la fourniture d’armes supplémentaires et une assistance diplomatique.

Pendant ce temps, Washington prépare un autre paquet d’aide militaire pour l’Ukraine d’environ 800 millions de dollars, semblable à celui annoncé la semaine dernière, a anticipé la chaîne NBC News.

L’objectif est d’envoyer d’autres obus d’artillerie aux forces ukrainiennes après que Moscou a annoncé le début d’une nouvelle phase de l’offensive dans la région ukrainienne du Donbass.

Les Ukrainiens auront probablement besoin de plus de systèmes d’artillerie et les États-Unis feront de leur mieux pour répondre à leurs besoins, a déclaré Kirby mardi.

peo/mem/avr 

EN CONTINU
notes connexes