dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le delta du Nil menacé par le changement climatique

Le Caire, 22 avril (Prensa Latina) Le delta du fleuve Nil est l’une des zones les plus menacées du monde para le changement climatique, a averti aujourd’hui le ministre égyptien de Ressources en eau et de l’irrigation,  Mohamed AbdelAtty.

Ce fléau et la montée du niveau de la mer « entraînent un défi majeur pour un bon nombre des pays dans le monde,  notamment  dans les zones côtières des deltas, vulnérables aux inondations dues à l’eau salée » a affirmé le fonctionnaire dans un communiqué.       

AbdelAtty a souligné que ces dernières années son portefeuille avait construit 210 kilomètres de murs de protection et actuellement travaille à construire autres 50 kilomètres. 

Il également noté les efforts conjoints de protection des zones archéologiques de la ville d’Alexandrie, située sur la côte de la Méditerranée. 

Le ministre a révélé récemment que le changement climatique menace de 12 à 15 % des terres fertiles du delta du Nil en raison de la montée prévue du niveau de la mer.   

À ce problème s’ajoute le stress hybride croissant du pays qui dépend à plus de 90% des eaux du Nil pour raviltailler ses 103 million d’habitants. 

Selon des chiffres officiels, la disponibilité d’Égypte en eau par an est de 60 milliards de mètres cubes (bcm). Malgré tout, le pays africain en a besoin de 114 bcm.

jcc/livp/mem/rob

 
EN CONTINU
notes connexes