vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les dirigeants des deux Corées pour l’amélioration des relations bilatérales

Séoul, 22 avril (Prensa Latina) Le président de la Corée du Sud Moon Jae-in, et le dirigeant  de la République Populaire Démocratique de la Corée  (RPDC), Kim Jong-un, ont fait appel à une amélioration des relations sur la péninsule, ont confirmé aujourd’hui les deux pays.

Selon Séoul, les dirigeants ont exprimé ce souhait pendant qu’ils échangeaient des lettres cette semaine, à propos la prochaine sortie du pouvoi à l’occasion du départ prochain de Moon.

Le Corée du Sud a incité Kim à reprendre les pourparlers avec les États-Unis et à s’efforcer à engager un dialogue avec le nouveau Gouvernement du président élu, YoonSuk-yeol. Il a également demandé de  surmonter l’époque de confrontation au titre du dialogue.  

En même temps, les médias de la RPDC ont indiqué que Kim avait salué les réalisations de Moon dans le rapprochement  intercoréen et a compté sur la possibilité d’avancer beaucoup plus  à cet égard si le Sud et le Nord faisaient des efforts sincères. 

 Il a qualifié  les réunions tenues entre les deux parties d’historiques et a apprécié  le récent échange des missives comme l’« expression d’une confiance profonde ». 

L’année passée les deux Corées ont repris les liaisons téléphoniques dans le but de prendre de nouvelles mesures pour améliorer les relations bilatérales. 

Tant la dénucléarisation que le rapprochement entre Séoul et Pyongyang ont été mis en suspens après l’échec du Sommet au Vietnam de Kim et de l’ex-président étatsunien Donald Trump en février 2019.

Pendant l’année 2018 des progrès importants ont été réalisés,  notamment  le fait que le Nord a suspendu ses épreuves nucléaires et balistiques, tandis que le Sud a suspendu sa propagande hostile. 

jcc/livp/rgh/ymr

EN CONTINU
notes connexes