mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Plus de 40 Palestiniens blessés après la répression israélienne sur un lieu saint

Ramallah, 22 avril (Prensa Latina) Au moins 41 Palestiniens ont été blessés vendredi lors du raid de la police israélienne sur l’Esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est occupée, une situation qui dure depuis huit jours.

Selon un communiqué du Croissant-Rouge, nombre d’entre eux ont été emmenés dans des hôpitaux pour y être soignés.

Parmi les blessés figurent le photojournaliste Ali Yassin et deux autres journalistes, selon diverses sources.

Le site est vénéré par les Juifs qui l’appellent le mont du Temple parce que ses deux sanctuaires les plus importants y ont été érigés.

En vertu d’accords conclus il y a plusieurs décennies, les Juifs ne sont autorisés à se rendre sur le site que sous de nombreuses conditions, mais pas à y prier.

Toutefois, sous la pression croissante des secteurs de droite et ultra-orthodoxes, le nombre de Juifs qui tentent d’y prier a augmenté, ce que les musulmans considèrent comme une provocation.

Lors d’une réunion d’urgence tenue hier en Jordanie au niveau des ministres des affaires étrangères, la Ligue arabe a condamné l’escalade israélienne et mis en garde contre les conséquences de telles opérations.

De leur côté, diverses factions palestiniennes à l’instar Jihad islamique et le Mouvement de la résistance islamique (Hamas) ont menacé de réagir.

jcc/rgh/rob

 

EN CONTINU
notes connexes