jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba a perdu plus de 150 milliards de dollars en raison du blocus étasunien

La Havane, 25 avril (Prensa Latina) Les dommages causés par les États-Unis à Cuba pendant plus de 60 ans de blocus économique, commercial et financier s’élèvent à 150,41 milliards de dollars, a regretté aujourd’hui le ministre des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez.

Lors d’une apparition devant la presse nationale et étrangère, le ministre des affaires étrangères a précisé que ces pertes s’élèvaient à un trillion 326 milliards 432 millions de dollars si l’on considère la dépréciation du dollar par rapport à la valeur de l’or sur le marché international.

« Cela se traduit dans plus de 12 millions de dollars par jour et plus de 365 millions de dollars par mois au détriment d’une petite économie sous-développée comme celle de Cuba », a-t-il souligné.

Selon M. Rodríguez, cette situation a touché énormément  les familles  en provoquant l’émigration- surtout pour des raisons économiques- des citoyens cubains.

Simultanément, les États-Unis sont en train de mener une politique migratoire sélective et discriminatoire à l’égard des Cubains.

Washington entrave les voyages, coupe les canaux d’émigration régulière et ordonnée et ne respecte pas les accords par lesquels il a promis d’accorder pas moins de 20 000 visas d’immigrant aux citoyens de l’île.

jcc/mgt/ool

EN CONTINU
notes connexes