jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Royaume-Uni reçoit du pétrole russe malgré les sanctions contre Moscou

Londres, 27 avril (Prensa Latina) Le Royaume-Uni a importé près de deux millions de barils de pétrole russe depuis que Londres a imposé des sanctions à Moscou en février dernier en représailles à la guerre contre l’Ukraine, a déclaré Greenpeace aujourd’hui.

Selon l’organisation environnementale, huit pétroliers en provenance de Russie ont déchargé 257 000 tonnes de pétrole brut, d’une valeur de 227 millions de dollars, sur le territoire britannique depuis le début de la guerre il y a deux mois.

Après le lancement par Moscou de l’opération militaire spéciale en faveur des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, que le Royaume-Uni et d’autres puissances occidentales ont qualifié d’invasion, le gouvernement britannique et ses alliés ont imposé des sanctions économiques et financières à la Russie.

Dans le cas de Londres, les mesures comprenaient l’interdiction pour les navires battant pavillon russe ou exploités par des sociétés russes d’accoster dans les ports britanniques, mais selon Greenpeace, le pétrole russe continue d’arriver sur des navires d’autres nationalités.

« Le gouvernement britannique n’est pas étranger à l’hypocrisie, mais promettre un soutien indéfectible à l’Ukraine tout en recevant près de deux millions de barils de pétrole russe n’est pas honnête, même selon les critères de Boris Johnson », a déclaré Georgia Whitaker, chargée de campagne du groupe environnemental.

Le Premier ministre britannique a affirmé en février que le Royaume-Uni, qui importe 8 % de son pétrole et 18 % de son diesel de Russie, réduirait sa dépendance d’ici la fin de l’année.

Outre l’arrêt des importations de pétrole brut russe, Greenpeace demande au gouvernement de mettre fin à l’utilisation des combustibles fossiles, d’améliorer l’efficacité énergétique et de mettre en place des systèmes de chauffage émettant de faibles niveaux de polluants.

jcc/mem/nm

EN CONTINU
notes connexes