mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Finlande romp un contrat de construction de centrale nucléaire avec la Russie

Moscou, 2 mai (Prensa Latina) La Corporation d’État russe pour l’énergie atomique (Rosatom) a exprimé sa déception face à la décision de la société finlandaise Fennovoima de suspendre le contrat pour la construction conjointe de la centrale nucléaire Kanhikivi-1.

D’après son communiqué de ce lundi, Rosatom ne voit pas clairement pourquoi la contrepartie finlandaise a changé de position.

« Le projet avance et un travail d’équipe a été établi entre le client et l’entrepreneur, ce que le directeur général de Fennovoima a déclaré à plusieurs reprises aux actionnaires de l’entreprise et aux médias », a déclaré la société russe, représentée sur le chantier par sa filiale RAOS Project.

Elle a averti que la mesure appliquée par la société finlandaise a été prise « sans discussion détaillée au niveau des actionnaires du projet, dont le plus important (34 pour cent) est RAOS Voima Oy (100 pour cent détenue par Rosatom) ».

Elle a assuré que RAOS Project, en charge de la mise en œuvre du projet, et Rosatom, sur le plan général, défendent le principe de l’exécution inconditionnelle de toutes les obligations. 

« RAOS Project remplit ses obligations de bonne foi et les principaux documents nécessaires pour obtenir la licence de construction de la centrale nucléaire par le régulateur ont été remis au client dès l’année dernière », a indiqué le texte.

Rosatom a déclaré défendre ses intérêts conformément aux contrats existants et à la législation applicable face à la décision de Fennovoima.

peo/mgt/mml 

EN CONTINU
notes connexes