lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Allemagne s’inquiète d’un éventuel moratoire sur le pétrole russe

Berlin, 2 mai (Prensa Latina) Le ministère allemand de l’Économie a exprimé aujourd’hui ses inquiétudes quant à un éventuel moratoire sur le pétrole russe, qui affecterait fortement le système énergétique national.

Un communiqué de ce ministère a fait état de l’intention de garantir les emplois des 1 200 travailleurs de la raffinerie PCK de Schwedt, dans le Brandebourg, face à une éventuelle mesure de Moscou.

Le secrétaire d’État de ce ministère, Mchael Kellner, a déclaré que les « lumières » ne s’éteindraient pas immédiatement.

Kellner a visité les installations de PCK à Schwedt/Oder, près de la frontière polonaise.

Il a expliqué qu’il existe actuellement des réserves stratégiques de pétrole brut pour que les employés et les entreprises puissent continuer à travailler.

L’oléoduc Druzhba (amitié) se termine à Schwedt avec du pétrole russe et la raffinerie de Schwedt est détenue majoritairement par l’entreprise publique russe Rosneft.

Le ministre allemand de l’Économie, Jörg Steinbach, s’est montré prudent quant à la possibilité d’exproprier la raffinerie. Il a néanmoins considéré la mesure comme un dernier recours.

Ces problèmes que les autorités allemandes entrevoient sont liés à la guerre en Ukraine et l’effet boomerang possible des sanctions occidentales contre la Russie.

peo/mgt/rfc

EN CONTINU
notes connexes