mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Régiment Immortel défile à nouveau sur la Place Rouge

Moscou, 9 mai (Prensa Latina) Le Régiment Immortel a repris son défilé sur la Place Rouge aujourd’hui, dans le cadre de la commémoration du Jour de la Victoire sur le fascisme allemand, après une pause de deux ans due à Covid-19.

Le président Vladimir Poutine a pris dans la capitale russe la tête de cette marche géante, de sorte à servir de souvenir au peuple russe, en hommage à ses proches qui ont combattu, perdu la vie ou survécu à la Seconde Guerre mondiale (1939-1945).

Selon le porte-parole adjoint du ministère russe des affaires étrangères, Alexei Zaitsev, la marche devait se tenir dans 88 pays cette année, dont le Venezuela, l’Argentine, le Belarus, la Bulgarie, la Jordanie, l’Espagne, le Kirghizstan, le Nicaragua et la Serbie, entre autres.

Le régiment immortel est une action publique menée en Russie et dans d’autres pays dans le but de perpétuer la mémoire des participants et des victimes de l’effort de guerre.

Jusqu’en 2019, dans le cadre des activités du 9 mai ou à un moment donné dans un avenir proche, ses participants ont défilé en bloc, portant des bannières avec des photographies de leurs proches et des anciens combattants tombés au combat.

Ces derniers jours, la télévision russe a diffusé des reportages sur le soutien du régiment à la réunification des familles séparées par la guerre.

Ses initiatives comprennent d’ailleurs des concerts, des visites aux musées, le dépôt de fleurs aux monuments commémoratifs et d’autres événements commémoratifs.

Dès les années 1960, les défilés traditionnels du Jour de la Victoire en Union soviétique mettaient en scène des personnes portant des portraits de leurs proches décédés ou de vétérans de guerre, mais ces actions ne faisaient pas partie d’un projet organisé.

Le premier régiment immortel dans un format moderne a eu lieu le 9 mai 2012 dans la ville de Tomsk à Novossibirsk, où environ six mille personnes ont défilé en colonne dans la ville, portant des portraits de participants à la guerre.

En 2013, l’action a été répétée dans 15 villes.  En 2014, elle s’est tenue dans plus de 500 villes de Russie, d’Israël et du Belarus, comptant sur 500 000 participants.

En 2015, entre quatre et 12 millions de personnes en Russie dans 20 autres pays ont pris part aux initiatives du Régiment immortel, selon l’agence de presse TASS.

Le 9 mai de cette année-là, près d’un demi-million de personnes ont défilé sur la Place Rouge de Moscou, dont le président russe Vladimir Poutine qui portait un portrait de son père, le soldat de première ligne Vladimir Spiridonovitch.

jcc/mem/mml

 
EN CONTINU
notes connexes