lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des députés israéliens rejettent un nouveau projet colonial en Cisjordanie

Tel-Aviv, 12 mai (Prensa Latina) Deux députés israélo-arabes ont condamné aujourd’hui la décision du gouvernement de construire plus de 4 000 nouveaux logements pour colons en Cisjordanie occupée, un fait qu’ils ont qualifié de vol et de crime. 

Tous ceux qui ont soutenu hier ce gouvernement sont aujourd’hui complices de ces vols et crimes, a écrit la députée Aida Touma-Sliman, faisant allusion au parti islamiste Raam, revenu la veille au sein de la coalition au pouvoir.

Son collègue dans l’hémicycle Mossi Raz a également remis en question les plans approuvés par le sous-comité de la Planification de l’administration civile, un organisme dépendant du Ministère de la Défense.

Ces quatre mille logements sont à quatre mille pas de la paix, de la sécurité, de la moralité et de la justice, a souligné Raz sur le même réseau social.

Pour sa part, l’organisation non gouvernementale La Paix Maintenant a qualifié le nouveau plan de gifle, « non seulement à la perspective de paix, mais aussi à la possibilité d’un futur développement économique palestinien ».

La construction de colonies illégales va à l’encontre des intérêts israéliens et la seule raison d’approuver ces projets est le désir de plaire aux partis de droite, a affirmé dans un communiqué l’association fondée par d’anciens militaires israéliens.

Bien que la plupart des constructions soient construites dans des colonies situées à proximité de la Ligne verte, la frontière de facto entre Israël et la rive occidentale, d’autres seront érigées au plus profond du territoire palestinien.

Selon des chiffres officiels, plus de 690 000 colons juifs vivent sur ce territoire palestinien, dont 200 000 dans la partie orientale de la ville de Jérusalem, occupée depuis la guerre de 1967.

peo/acl/rob

EN CONTINU
notes connexes