mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’adhésion de la Finlande à l’OTAN sera examinée en juin

Helsinki, 12 mai (Prensa Latina) Le gouvernement finlandais a annoncé aujourd’hui que la question d’une éventuelle adhésion à l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) sera discutée lors du prochain sommet de l’alliance qui se tiendra en Espagne le mois prochain.

Selon un communiqué commun publié aujourd’hui par le président finlandais Sauli Niinistö et la première ministre Sanna Marin, la Finlande devrait demander son adhésion au bloc militaire dès que possible.

Une décision formelle sur la question sera prise le dimanche 15 mai, malgré les dénonciations répétées de la Russie concernant l’expansion vers l’est de l’alliance atlantique, qu’elle considère comme une menace pour ses frontières.

Une réunion des chefs d’État et de gouvernement de l’OTAN se tiendra à Madrid du 28 au 30 juin.

Les participants adopteront un nouveau concept stratégique, examineront le renforcement de l’alliance et les implications du changement climatique mondial pour le secteur de la sécurité.

La traditionnelle position neutre de la Finlande a changé après le début du conflit en Ukraine.

Le 24 février, le président russe Vladimir Poutine a annoncé une « opération militaire spéciale » pour répondre à une demande des républiques autoproclamées de Donetsk et de Louhansk, face à la multiplication des attaques de Kiev.

Poutine a souligné que les plans de Moscou n’incluent pas l’occupation de l’Ukraine et que le but des opérations est de « démilitariser » et de « dénazifier » le pays.

Récemment, le chef d’État russe a averti que son pays répondrait par une attaque éclair d’une force sans précédent si une nation tentait d’interférer dans les événements en cours et de créer des menaces stratégiques inacceptables pour sa nation.

peo/ssa/mem/am

EN CONTINU
notes connexes