dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Iran inaugure avec Cuba une usine de production de vaccins PastoCorona

Téhéran, 15 mai (Prensa Latina) Le vice-Premier ministre cubain Ricardo Cabrisas et le ministre iranien de la Santé Bahram Ainollahi ont inauguré ici aujourd’hui une usine de production du vaccin PastoCorona.

La mise en fonctionnement de l’usine de production coïncide avec les activités de la XVIIIème session de la Commission intergouvernementale Cuba-Iran, qui a commencé ses débats ce matin et poursuivra ses travaux en commission dans cette capitale jusqu’à mardi prochain.

Ce nouveau centre pour la production en série du vaccin PastoCorona résulte du transfert, à l’Institut Pateur iranien, de la technologie du vaccin cubain Soberarna, produit développé par l’Institut Finlay de Vaccins de Cuba.

Les directeurs généraux et adjoints de l’Institut Finlay de Vaccins de Cuba, Vicente Verez et Yuri Valdés, étaient présents lors de l’inauguration officielle de l’usine, ainsi que d’autres responsables de l’entreprise BioCubaFarma.

Cuba a été le premier pays en développement du monde à produire ses propres vaccins, a déclaré Cabrisas, notant que le pays dispose de trois vaccins enregistrés et de deux autres candidats-vaccins en cours d’essais cliniques.

Les scientifiques cubains et le personnel de santé ont su s’adapter dans le domaine des soins à la population et dans le développement et la production d’équipements, médicaments et dispositifs pour atténuer les conséquences de la pandémie de Covid-19 dans le pays antillais.

Pendant la phase pandémique de la maladie, Cuba a fait face à la nécessité de pallier le manque de respirateurs dans les salles de soins intensifs et a mis au point de nouveaux protocoles et systèmes de traitement et de soins pour les patients infectés, a-t-il expliqué.

Toute cette expérience Cuba la met à la disposition du monde et en particulier à la portée de pays frères comme l’Iran, a souligné Cabrisas, pays avec lequel l’île a partagé technologie et savoir-faire dans le développement de vaccins.

peo/jcm/ynr 

 
EN CONTINU
notes connexes