mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’interdiction du Parti communiste d’Ukraine en vigueur

Kiev, 17 mai (Prensa Latina) La décision d’un tribunal ukrainien d’interdire le Parti communiste ukrainien est entrée en vigueur, a rapporté aujourd’hui le portail Internet Gordón, citant la députée de la Rada suprême (Parlement) Olga Sovguiria. 

« Plus de six ans après l’adoption de la loi dite de désengagement, le Parti communiste a finalement été interdit en Ukraine », a signalé la représentante du législatif devant la Cour constitutionnelle.

Elle a rappelé que cette instance judiciaire du district de Kiev avait décrété, le 16 décembre 2015, que cette formation politique devait cesser ses activités dans le pays, décision qui avait été suspendue lors de l’appel présenté par sa défense.

À ce moment-là, la Cour avait rejeté cette décision et mis en garde contre la non-application de celle-ci, de sorte que l’interdiction de la force communiste commence à être appliquée.

« Pendant tout ce temps, le Parti communiste d’Ukraine a continué d’exister et a même reçu des contributions d’affiliation, bien qu’il ait été exclu du processus électoral », a rappelé Sovguiria.

Le 9 avril 2015, la Rada suprême a adopté la loi de désengagement et, le 23 juillet 2015, le ministre ukrainien de la Justice, Pavel Petrenko, a adopté une ordonnance suspendant l’activité de ce parti, ainsi que son nom et ses symboles, sous prétexte qu’ils ne répondaient pas aux normes de la nouvelle législation.

À la fin du mois dernier, le Parlement ukrainien a adopté un projet de loi interdisant la candidature des membres des partis dits « anti-ukrainiens » aux élections législatives ou à la présidence, selon les qualificatifs des autorités de Kiev.

Sur la liste des formations interdites figurent le Parti communiste d’Ukraine, la Plate-forme d’opposition – Pour la vie, le Parti de Shari et d’autres associations politiques, selon l’agence de presse TASS.

peo/rgh/mml

EN CONTINU
notes connexes