jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Israël envoie du matériel de guerre en Ukraine

Tel Aviv, 18 mai (Prensa Latina) Le ministère israélien de la Défense a annoncé mercredi l’envoi de deux mille casques et 500 gilets pare-balles en Ukraine. Cette détermination pourrait tendre davantage les relations auprès de la Russie.

Dans le but de minimiser l’impact de cette cargaison, le ministère a expliqué dans un communiqué qu’elle serait destinée aux organisations civiles et d’urgence ukrainiennes.

Au début du mois, le journal Haaretz a révélé que le gouvernement du parti d’extrême droite Naftali Bennett allait augmenter l’aide militaire à l’Ukraine.

Bien que l’augmentation de l’aide soit un pas substantiel, aucune arme offensive pour combattre les forces russes ne sera livrée pour l’instant, ont assuré des sources diplomatiques au journal à l’époque.

Ces derniers mois, les relations entre Moscou et Tel Aviv ont pris une mauvaise allure suite à la position adoptée par les autorités israéliennes, financés en fait par les États-Unis et leurs alliés européens,  ajoutant leur vote à l’ONU à plusieurs mesures contre la Russie.

Le reproche de l’opération militaire lancée par la Russie afin d’endosser  la population de l’est de l’Ukraine n’a pas non plus plu à l’administration de Vladimir Poutine.

Channel 13 a révélé hier l’utilisation par l’armée russe de son système anti-aérien S-300 pour la première fois contre des avions israéliens assaillant des cibles en Syrie, ce qui  confirme un changement significatif des rapports bilatéraux.

L’incident s’est produit vendredi soir lorsque les avions de la nation du Levant ont bombardé des citoyens près de la ville de Masjaf dans le nord-ouest de la Syrie.

Comme d’habitude, les batteries syriennes ont ouvert le feu sur l’avion, mais cette fois à la fin du raid elles ont été rejointes par des S-300.

Selon la chaîne 13, ces armes ne sont emloyées que par l’armée russe et ne peuvent être tirées sans son accord.

jcc/mem/rob

EN CONTINU
notes connexes