vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Turquie nie l’intention de rompre ses relations avec la Russie à cause de l’Ukraine

Ankara, 19 mai (Prensa Latina) Le président turc Recep Tayyip Erdogan a nié aujourd’hui avoir l’intention de rompre les relations avec son homologue russe, Vladimir Poutine, en raison de la situation en Ukraine, a souligné la télévision de cette capitale.

Nous suivons une politique équilibrée concernant les relations avec la Russie et l’Ukraine, et je n’ai pas l’intention de couper les liens ni avec monsieur Poutine ni avec Zelensky, a indiqué Erdogan.

Selon le président turc, Ankara a pour but de poursuivre une diplomatie téléphonique avec Moscou et Kiev sur la situation en Ukraine.

La Russie a lancé, le 24 février dernier, une opération militaire spéciale en Ukraine, après que les autorités des républiques populaires autoproclamées de Donetsk et Lougansk ont ​​demandé de l’aide pour repousser l’agression de Kiev.

Auparavant, Moscou a reconnu l’indépendance et la souveraineté des deux territoires et a signé des traités d’amitié, de coopération et d’entraide avec leurs leaders, qui ont inclut l’établissement de relations diplomatiques et d’aide militaire.

Les États-Unis et leurs alliés ont répondu en imposant des sanctions massives à la Russie et ont commencé à approvisionner Kiev en armement.

peo/livp/mem/amp

 
EN CONTINU
notes connexes