jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Kremlin assure que l’avenir de l’Ukraine dépendra de la volonté de sa population

Moscou, 19 mai (Prensa Latina) Le porte-parole présidentiel russe, Dmitri Peskov, a réitéré aujourd’hui que l’avenir des régions de l’Ukraine dépendra de la volonté de sa population, en réponse aux propos tenus à ce sujet par des politiciens et des responsables ukrainiens.

Toutes les actions ont un précurseur, et le précurseur de toute action dans ce sens ne peut être que l’expression de la volonté des résidents de ces régions de l’Ukraine, a commenté le haut fonctionnaire russe, selon l’agence de presse TASS.

Il a ajouté que « rien ne peut être fait sans l’expression de la volonté des résidents de ces zones, sans qu’ils décident eux-mêmes comment et avec qui ils veulent continuer à vivre ».

Concernant le soutien des troupes russes dans les régions ukrainiennes qui sont sous son contrôle, il a expliqué que dans ces territoires « il suffit de fournir des moyens de subsistance, il faut garantir la sécurité sociale ».

Le chef du bureau de presse du Kremlin a attiré l’attention sur l’importance de ces mesures, qu’il a qualifiées de prioritaires car, a-t-il dit, « beaucoup de ces zones sont maintenant sans électricité, sans assainissement et sans eau ».

Auparavant, le vice-Premier ministre russe, Marat Jusnullin, a commenté le contrôle des travaux de la centrale nucléaire de Zaporozhie, tandis que le secrétaire du Conseil général du parti Russie unie, Andreï Tourtchak, a parlé de l’avenir de la région de Kherson.

Le 11 mai, le chef adjoint de l’administration militaire et civile de cette région ukrainienne, Kiril Stremoousov, a déclaré que les autorités locales demanderaient au président russe Vladimir Poutine d’intégrer de ce territoire à la nation eurasienne.

Il a indiqué que l’intention était de demander au mandataire russe d’introduire Kherson comme territoire à part entière de la Fédération de Russie d’ici la fin de l’année, sur une base législative en cours d’élaboration et justifiant la proposition.

peo/mv/mml 

EN CONTINU
notes connexes