jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une association belge demande la fin du blocus des Etats-Unis envers Cuba

Bruxelles, 20 mai (Prensa Latina) L’Association des réfugiés latino-américains et caribéens en Belgique (Arlac) a condamné aujourd’hui le blocus économique, commercial et financier des États-Unis contre Cuba et a demandé sa levée.

Emelinda Malcotte, porte-parole de l’organisation qui réunit des Latino-américains et des Belges, a exprimé à Prensa Latina son refus de la politique d’étouffement de Cuba menée par Washington et a repéré sa solidarité vis-à-vis de son peuple et son gouvernement. En plus d’être contre le blocus étasunien, Arlac agit depuis l’Europe pour défendre la révolution cubaine, car ce processus qui nous montre le chemin vers un monde différent est très important. »

Les membres de l’association ont participé mercredi sur la place du Luxembourg, devant le Parlement européen, à une manifestation pour demander la fin du siège imposé depuis plus de 60 ans à la nation antillaise, une réunion qui a attiré plus de 200 personnes de différents pays et secteurs de la société.

« À Arlac, nous sommes solidaires des pays de l’ALBA et de leurs luttes, et nous sommes très fiers de faire partie d’un monde dans lequel existent Cuba, le Venezuela, le Nicaragua et d’autres pays », a déclaré Mme Malcotte.

jcc/jcm/wmr

EN CONTINU
notes connexes