jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les États-Unis n’ont toujours pas répondu à Lopez Obrador sur le Sommet des Amériques

Mexico, 23 mai (Prensa Latina) Le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, a dit aujourd’hui lors de son allocution matinale que son homologue des Etats-Unis, Joe Biden, n’avait toujours pas répondu au sujet d’un Sommet des Amériques inclusif.

Sa réponse à l’une des questions à son adresse : i »je comprends que la réunion va avoir lieu du 6 au 10 juin et aujourd’hui nous sommes à 23, donc il y a du temps ».

Il a révélé qu' »il y a toujours des discussions, et puis un dialogue a été entamé  dans le but d’inviter tous les gouvernements de la région ; il y a une bonne disposition de la part du gouvernement des États-Unis à cet égard ».

Au moins, a-t-il dit, « il n’y a pas eu de rejet total, catégorique,  donc j’espère que cette semaine nous pourrons rédiger un rapport pour ne pas tomber dans la spéculation ou la conjecture ».

À une autre question destinée à savoir s’il avait déjà reçu l’invitation qui était déjà en cours de distribution, Lopez Obrador a répondu qu’il n’y avait pas eu de problème, sauf qu’il ne l’avait pas reçue.

Il a précisé que lorsqu’il dit cela, ce n’était pas qu’il dispose d’informations complètes, car peut-être que le ministère des affaires étrangères les avaient aussitôt reçues ou que le bureau de la présidence n’avait pas examiné la correspondance.

Nonobstant, il a précisé que la question de l’invitation n’est pas tellement significative, car « ce que nous recherchons, c’est un sommet de dialogue et de fraternité tout court ».

Le chef d’Etat a concilié que Los Angeles devrait devenir le siège mondial de ce dialogue afin d’envoyer un bon message au monde sur l’importance de parler, de faire de la politique et de « palier nos différences sans avoir recours à la force et à la confrontation ou mettre de côté qui que ce soit. Et c’est pourquoi nous allons attendre justement ».

jcc/mgt/lma

EN CONTINU
notes connexes