dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La situation énergétique complexe à Cuba se poursuivra en mai

La Havane, 26 mai (Prensa Latina) Le président de Cuba, Miguel Diaz-Canel, a déclaré hier que la situation de la production d’énergie dans le pays continuera d’être complexe dans les prochains jours et devrait s’améliorer à la fin du mois de mai.

Le mandataire, intervenant sur le sujet lors du Conseil des ministres, a noté que les professionnels travaillent sans relâche pour trouver des solutions, mais que cette intensité, cet effort responsable, doit être soutenu par une économie d’énergie consciente et son utilisation rationnelle dans tous les secteurs de l’économie et des zones résidentielles.

Le chef d’État a expliqué que la nation caribéenne traverse un moment exceptionnel en raison de la coïncidence de ruptures dans plusieurs unités génératrices, ce qui entraîne des déficits et, par conséquent, des coupures d’électricité qui affectent la population et l’économie.

Il a souligné que ces défaillances sont liées au manque de financement pour la réalisation de la maintenance nécessaire et en temps voulu des centrales électriques.

Diaz-Canel a reconnu les efforts des collectifs de travailleurs pour résoudre le plus rapidement possible la situation actuelle du pays.

Le président a également évoqué un autre facteur qui a une incidence sur l’instabilité du service électrique, à savoir le manque de diesel pour le fonctionnement des stations conçues pour répondre à la demande en cas de défaillance des unités thermiques fonctionnant au combustible national.

Il a également précisé que des négociations sont en cours pour acquérir du carburant dans les prochains mois et parvenir à la stabilité, ce qui a été difficile, a-t-il souligné.

Tous les modes de fonctionnement combinés sont analysés quotidiennement afin de réduire les répercussions sur la population et l’économie, a-t-il déclaré, tout en appelant au calme, car la situation est complexe et défavorable au moins pour le reste du mois de mai.

peo/Jha/kmg 

 
EN CONTINU
notes connexes