samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Manifestation à Londres contre le plus grand fabricant d’armes d’Israël

Londres, 31 mai (Prensa Latina) Le groupe britannique Palestine Action a bloqué aujourd’hui le siège londonien d’Elbit Systems, le plus grand fabricant d’armes d’Israël, dans le cadre d’une campagne visant à exiger la fermeture de cette entreprise au Royaume-Uni.

Selon l’organisation de défense des droits du peuple palestinien, quatre activistes se sont enchaînés à l’entrée du bâtiment situé au centre de cette capitale, après avoir aspergé la façade de peinture rouge en référence au sang des victimes de son armement.

Nous avons une fois de plus attaqué le quartier général d’Elbit à Londres et nous continuerons à le faire tant que l’occupation militaire soutenue par le Royaume-Uni (des territoires palestiniens) se poursuivra, a déclaré Palestine Action dans un communiqué.

Le groupe a en outre exigé qu’il soit mis fin aux promesses non respectées concernant la Palestine et a promis de continuer à travailler jour et nuit jusqu’à la fermeture définitive de la société fabriquant des drones, des munitions et des gaz lacrymogènes pour l’armée israélienne.

La sixième manifestation en deux mois contre le siège d’Elbit Systems, dont les armes, selon Palestine Action, sont testées et utilisées contre les Palestiniens à Gaza et dans d’autres territoires occupés avant d’être vendues sur le marché international, s’est terminée par l’arrestation des quatre manifestants par la police londonienne.

En janvier dernier, la société israélienne, qui selon cette organisation détient également des contrats avec le ministère britannique de la Défense, a définitivement fermé une des quatre usines qu’elle possède au Royaume-Uni, et ce en raison des actions constantes du groupe pro-palestinien.

peo/mv/nm 

EN CONTINU
notes connexes