mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’UE adopte un sixième paquet de sanctions contre la Russie

Bruxelles, 2 juin (Prensa Latina) Le Comité des représentants permanents de l’Union européenne (Coreper) a adopté aujourd’hui le sixième paquet de sanctions contre la Russie, a indiqué la présidence française au Conseil de l’Union européenne.

Selon une note officielle, les mesures comprennent un embargo immédiat sur les deux tiers des importations de pétrole russe, mais permettront à la Hongrie, à la République tchèque et à la Slovaquie de s’approvisionner par oléoduc.

Dans le même temps, l’Allemagne et la Pologne réduiront leurs importations de pétrole brut russe de 92 pour cent d’ici la fin de l’année.

Le sixième paquet de sanctions ajoute à la liste noire préexistante plus de 50 hommes d’affaires et hommes politiques russes et l’arrêt de la diffusion de plusieurs médias d’État russes.

Les mesures prévoient en outre la déconnexion de la principale banque russe, Sberbank, et de trois autres entités du système de communication financière Swift, deux d’entre elles russes et une troisième biélorusse, et l’interdiction d’exporter des produits chimiques et de haute technologie à Moscou sera étendue.

De même, la fourniture de services au secteur pétrolier russe et les services de conseil aux opérateurs du géant eurasien sont interdits.

Par ailleurs, la Hongrie a obtenu aujourd’hui un accord avec l’UE pour que le patriarche orthodoxe Kirill soit exempté des sanctions, puisque certains membres envisageaient d’inscrire le chef religieux sur ladite « liste noire ».

Il s’agit de la deuxième grande concession obtenue par Budapest dans ce cycle de sanctions, après avoir limité l’embargo sur le pétrole brut russe uniquement à la livraison par voie maritime.

L’initiative doit encore faire l’objet d’une procédure écrite dans les prochaines heures pour être formellement adoptée par les Vingt-Sept, condition préalable à sa publication au Journal officiel de l’Union européenne pour son entrée en vigueur le 3 juin.

peo/mv/hml 

EN CONTINU
notes connexes