lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Damas accuse l’Union européenne de mentir sur la Syrie

Damas, 3 juin (Prensa Latina) Le ministère syrien des Affaires étrangères a réitéré son rejet de la politique de l’Union européenne à l’égard de cette nation arabe et a estimé qu’elle était basée sur des mensonges et complètement éloignée de la réalité.

L’UE persiste à répéter les mêmes mensonges sur la base desquels elle a prolongé d’un an ses mesures coercitives unilatérales injustes imposées à la Syrie, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. Les gouvernements européens ont méprisé les évolutions positives en Syrie dans les domaines de la lutte contre le terrorisme, de la consolidation de la stabilité, de l’extension des réconciliations et des décrets d’amnistie, a-t-il dénoncé.

Le ministère a critiqué la dépendance aveugle de cet organisme à l’égard de la politique nord-américaine, l’absence de décision souveraine et son implication totale dans l’agression contre la Syrie.

Les gouvernements européens et celui des États-Unis doivent rendre des comptes et verser des compensations au peuple syrien pour être responsables de ses souffrances en imposant des blocus et en continuant à piller les richesses du pays, a indiqué la note.

Le ministère a conclu sa déclaration en réaffirmant que de telles positions ne saperaient pas la détermination de Damas à surmonter les séquelles du blocus et à reconstruire ce qui a été détruit par le terrorisme.

peo/mem/fm 

 
EN CONTINU
notes connexes