dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le président turc s’est entretenu avec le chef de l’OTAN sur des questions de sécurité

Ankara, 4 juin (Prensa Latina) Le président turc Recep Tayyip Erdogan a aujourd’hui fait part au secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, de ses préoccupations au niveau sécuritaire concernant l’adhésion de la Suède et de la Finlande à cette alliance militaire. 

Nos préoccupations sont fondées sur des motifs justes et légitimes, a déclaré Erdogan durant une conversation téléphonique avec Stoltenberg, selon un communiqué de la Direction des Communications de la Présidence au sujet de l’entretien du mandataire avec le chef de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

Erdogan a souligné à Stoltenberg qu’Helsinki et Stockholm doivent dire clairement qu’ils ont cessé de soutenir le terrorisme, qu’ils ont levé les sanctions contre la Turquie et qu’ils sont prêts à faire preuve de solidarité d’alliance.

Pour sa part, Stoltenberg a fait une déclaration sur les réseaux sociaux appelant à répondre aux attentes de ce pays eurasien qu’il a qualifié d’allié important.

Pour que la Finlande et la Suède adhèrent à l’alliance militaire, il faut le consensus de ses 30 membres, dont la Turquie.

peo/rgh/Ehl 

EN CONTINU
notes connexes