lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba affirme que le système hégémonique des États-Unis est en crise

La Havane, 7 juin (Prensa Latina) Le ministre des Affaires étrangères cubain Bruno Rodriguez a estimé aujourd’hui que le système hégémonique panaméricain des États-Unis est en crise, comme en témoigne l’échec du Sommet de Los Angeles. 

 

Il a ajouté dans un message sur le réseau social Twitter que le fiasco de cette rencontre est le reflet du mépris moral de la politique étrangère de Washington.

Notre Amérique a changé et n’accepte qu’une relation d’égalité et de respect mutuel, sans ingérence ni exclusion, a-t-il déclaré.

Basé à Los Angeles, en Californie, l’événement est prévu du 6 au 10 juin avec un programme qui comprend des discussions avec des représentants de la société civile et des dirigeants politiques de la région, bien que l’absence d’un grand nombre de délégués limite la portée d’un événement qui depuis son organisation a soulevé des polémiques.

Le gouvernement des États-Unis, profitant de son statut de pays hôte, a rapidement exclu un certain nombre de pays du rendez-vous, ce qui a suscité un large débat et une solidarité sincère et spontanée face à cette action discriminatoire.

Comme le reflète une déclaration du gouvernement cubain de ce lundi, les exclusions de ce IXe Sommet confirment que Washington utilise ces mécanismes multilatéraux comme un instrument de son système hégémonique dans la région, mais il ne peut continuer à traiter les peuples latino-américains comme au XXe siècle.

Le Sommet, qui s’est ouvert ce lundi, prévoit des réunions de haut niveau jeudi et vendredi prochains, mais les questions demeurent quant aux représentants qui seront présents.

Le programme devrait assurer des rencontres avec des représentants de la société civile, ce qui a également entravé la participation de véritables représentants cubains, tout en favorisant des groupes qui participent aux programmes de subversion contre l’île.

peo/car/jfs 

 
EN CONTINU
notes connexes